Maintenant, améliorons les transports en commun et construisons ensemble le futur

Nous accélèrerons les investissements en faveur des transports en commun, en créant de nouvelles lignes de tramways, de métros mais aussi de nombreux bus express. Si planifier des investissements pour des réalisations au-delà de 2030 est impératif, nous mettrons toutefois l’accent sur les améliorations que nous pouvons réaliser dès les premières années. Concrètement nous mettrons en place :

  • Un plan d’action de 24 mois pour agir maintenant sur tout le réseau actuel : augmentation de 20% l’offre de bus, avec à la fois une augmentation de la fréquence, des amplitudes horaires et de nouvelles lignes.
    • Renforcement des lignes fortes existantes : toutes les lignes en situation de saturation verront leurs fréquences renforcées. Quelques exemples : C3 : passage à bus biarticulé de 18 à 24m / C6 : passage en bus articulé et renforcement des fréquences / C9, C10, C13, C20 : renforcement des fréquences.
    • Résolution des “points noirs” du réseau grâce à la mise en œuvre systématique de la priorité aux bus et la création de nouveaux couloirs bus. Par exemple : À Caluire – St Clair, de nombreuses lignes de bus sont paralysées le matin, entraînant de très grosses pertes de temps sur le carrefour. Solution à étudier rapidement : allongement du couloir de bus, priorité au feu, etc. Dans le quartier de Vaise, nous réaliserons un couloir bus intégral entre Valmy et Gare de Vaise permettant aux lignes C6, C14, 2 et 31 de gagner en vitesse commerciale.
    • Création de nouvelles lignes : Transformation de la ligne complémentaire 37 en ligne forte (Charpennes – Vaulx) qui assurera enfin une desserte correcte du centre de Vaulx en Velin. Réalisation immédiate d’une ligne majeure Part Dieu – Montchat – Sept Chemins – Chassieu – Genas (remplace et poursuit la ligne 25) qui sera ensuite mise en site propre pour améliorer les temps de parcours. Lancement de plusieurs lignes express sur l’axe M6/M7 (comme Ecully- Confluence – Saint Genis) en augmentant le nombre de places de stationnement vélo dans les parkings existants. Lancement d’une ligne express de rocade Vaulx en Velin – Bron -Vénissieux – St Fons, sur l’itinéraire du futur T8. Lancement d’une ligne à Décines sur le boulevard des droits de l’Homme qui est équipé d’un site propre qui n’a jamais été utilisé.

 

  • Investissement pour la mise en service de plusieurs lignes structurantes d’ici 2025 :
    • Réalisations en cours de mandat :
      • Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) ou Tramway entre Lyon Part Dieu – Montchat – Bron – Chassieu – Genas afin de mieux desservir l’est de la Métropole, et notamment les communes de Chassieu et Genas qui souffrent d’une desserte limitée (amplitude horaire et fréquences). Elle bénéficiera aussi aux habitants de Montchat et à ceux de Bron Terraillon/Sept Chemin, quartiers également dépourvus de réseau structurant malgré son expansion démographique.
      • Tramway T3 et RhônExpress : fin de la concession RhônExpress, et études de plusieurs scénarios pour l’axe, visant à améliorer la fréquence et la capacité du T3.
      • Prolongement du tramway T6 : Hôpitaux Est – La Doua
      • Tramway T7 : Antonin Poncet – Bellecour/Hôtel Dieu – Part Dieu – La Doua – Vaulx-en-Velin. Cette ligne permettra de connecter Vaulx en Velin aux deux centres de la Métropole, la Part Dieu et la presqu’île. Elle offrira également une liaison directe et rapide entre la Part Dieu et Bellecour, qui est manquante aujourd’hui. Enfin, elle sera un élément de la requalification de la rive droite du Rhône que nous proposons. Le T7 empruntera une partie de l’infrastructure de l’actuel T1 qui aura pour nouveau terminus Part-Dieu Vivier Merle.
      • Tramway T8 : Vaulx en velin – Décines – Bron – Vénissieux – St Fons – ZAC Technosud – Gerland. Cette ligne de rocade permettra de connecter entre eux des quartiers périphériques actuellement mal desservis avec les zones d’emplois de l’Est de la Métropole. Elle se connectera à de nombreuses autres lignes du réseau, offrant des correspondances performantes (tramway T2, T3, T4, T5, T6, T7, métro A, BHNS/Tram Lyon – Genas).
      • Créations de nouvelles lignes de bus express selon les besoins identifiés (boulevard périphérique, rocade est, A43, etc.). Ces lignes circuleront sur des voies réservées en entrée d’agglomération et comportent peu d’arrêts, ce qui les rendra plus rapide que la voiture. Elles se connecteront directement au métro ou tramway à l’entrée de Lyon.
      • Télécabine entre Francheville – St-Foy – Confluence et potentiellement Debourg. Cette infrastructure permettra de connecter rapidement l’une des parties les plus mal desservies de l’ouest lyonnais jusqu’à la presqu’île, nous étudierons son arrivée potentielle à Debourg.
    • Études à lancer dès le début du mandat pour une réalisation potentielle d’ici 2025 : Nous lancerons plusieurs études dès 2020 afin d’étudier, avec les habitant·e·s de la Métropole différents scénarios et, si l’un est retenu, nous démarrerons les travaux pour une mise en service d’ici 2025 :
      • Télécabine entre Gare de Vaise – Plateau de la Duchère – Ecully – Techlid
      • Télécabine entre Tassin – Lyon 5ème – Perrache
      • Télécabine entre Givors et Chasse sur Rhône
      • Navettes fluviales sur la Saône
    • Requalifications de voirie majeures, comme par exemple :
      • Le BHNS Lyon – Genas intègrera une requalification complète de toute la route de Genas.
      • Le tramway T7 intègrera une requalification entière de la rive droite des quais du Rhône, sur la presqu’île, pour en faire un boulevard apaisé et végétalisé.
      • Le tramway T8 intègrera plusieurs requalifications de voirie et sera l’occasion d’aménager une rocade cyclable.

 

  • Lancement d’études pour des mises en service au-delà de 2025, pour la prolongation et la création de nouvelles lignes de métro :
    • Le prolongement du métro B au nord jusqu’à Caluire, Sathonay et Rillieux
    • Le prolongement du métro D à Vaise industrie
    • La création du Métro E entre Tassin – Bellecour – Part Dieu.