Création du Réseau Express Métropolitain

Il existe 35 gares sur le territoire de la Métropole : proposer des alternatives à la voiture en périphérie passe donc nécessairement par le renforcement du réseau ferré de l’aire urbaine lyonnaise. Concrètement nous mettrons en place :

  • Intégration tarifaire totale de la billettique TCL/TER sur le territoire de la Métropole (les trains TER pourront être empruntés avec un titre TCL).

 

  • Ce réseau express métropolitain permettra une desserte cadencée à minima au quart d’heure en heure de pointe, avec une large amplitude (pouvant aller de 5h à minuit).

 

  • Ce réseau sera constitué des lignes TER existantes de l’aire urbaine, de tronçons de lignes nouvelles à créer ainsi que de lignes de bus express là où le réseau ferré est inexistant. Ce réseau dépassera le périmètre de la Métropole et devra être construit avec les collectivités partenaires (Région et collectivités de l’aire métropolitaine). Il nécessitera les investissements suivants :
    • Amélioration du tram train de l’ouest lyonnais (tunnel des deux amants à passer en double voie, électrification et rénovation de l’axe Lozanne – Tassin, étude de Brignais – Givors, étude d’une quatrième branche Tassin – Craponne – Grézieu)
    • Réalisation d’un tram-train Trévoux – Sathonay – Lyon sur l’emprise existante.
    • Réalisation de la prolongation entre Meyzieu et Crémieu en tram-train.
    • Réalisation de sites propres bus sur les voies autoroutières à l’entrée de Lyon, équipés d’arrêts directement placés sur l’autoroute